4ème Dimanche de Pâques

 
-Les deux lapins, à gauche, représentent Dieu le Fils (=Jésus ; à gauche) et Dieu le Père au milieu. Il y a un détail qui les différencie. L’as-tu trouvé ? Je dirai lequel dans la suite de l’explication.
-Ces deux lapins sont unis dans le même amour (le cœur) ainsi que dans leurs personnes ; ils se tiennent le bras et l’oreille. Unis dans l’agir et l’écoute.
-Cette union n’est pas une fusion ; le Père reste le Père, et le Fils reste le Fils.
-Il se ressemblent parce que le Fils est l’image du Dieu invisible.
-C’est là qu’est la différence entre les deux sur le dessin ; le Fils a une ombre, le Père non. Pourquoi ? parce que « Dieu, personne ne l’a jamais vu, c’est le Fils qui nous l’a fait connaître ». Quand on voit le Fils, on voit le Père : « qui me voit, voit le Père », dit Jésus.
 
Questions
 
-Est-ce que je réalise que Jésus (le Fils), c’est l’image du Dieu invisible ? Est-ce que je réalise que tout ce que fait Jésus sur terre révèle ce qu’est Dieu le Père, au Ciel ? Que l’amour de Jésus pour les hommes, sa bonté, son pardon, sa vie donnée pour eux… tout cela reflète les mêmes sentiments que le Père a à notre égard ?
-Est-ce que par ma vie de chrétien(ne), je suis aussi le reflet du Dieu invisible pour les autres ?  

FacebookTwittergoogle_plusPinterest

Share