3ème Dimanche du Temps Ordinaire

1 Co 12,26

Détails

-Le lapin bleu souffre dans tout son corps. C’est le pied qui a mal mais c’est la langue qui crie (il y a donc harmonie entre la langue et le pied), ce sont les mains qui essaient de soulager le pied, c’est tout le corps qui bondit de douleur. La Parole de Dieu  « un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui » se vérifie.

-Par contre, le lapin poète gris qui est à droite, lui, n’est absolument pas en harmonie avec le membre qui souffre. Il se contente de faire un poème. Il observe mais il n’entre pas dans la souffrance de l’autre. S’ils sont baptisés tous les deux, en principe, ils sont frères et membres de l’Église, corps du Christ. Ici, on ne peut pas dire que le lapin bleu et le lapin gris soient tous deux membres d’un même corps.

Questions

-On va parler d’une assemblée chrétienne (messe, prière, autre… Un lieu où plusieurs chrétiens sont rassemblés).

-En quoi suis-je membre du corps du Christ ?

-Est-ce que je sais souffrir avec l’autre ? Quand l’ai-je fait la dernière fois ?

-Est-ce que je sais me réjouir avec l’autre ? Quand l’ai-je fait la dernière fois ?

-Est-ce que je sais me réjouir pour l’autre ? Quand l’ai-je fait la dernière fois ?

-Et tout cela, est-ce que je le fais intérieurement ou est-ce que les autres peuvent le constater en me voyant dans cette assemblée chrétienne ?