28ème Dimanche du Temps Ordinaire

La Parole de Dieu est vivante, On le perçoit à travers plusieurs détails :

-1. Les lettres « VIVANTES » sont pleines de couleurs. Les trois premières lettres sont les couleurs primaires et les trois suivantes sont les couleurs secondaires. Ainsi, la Parole de Dieu se lit à plusieurs niveaux.

-2. La Bible a des pages jaunies à l’intérieur, et une couverture avec une croix design, lumineuse. Ca signifie que ces pages, si anciennes soient-elles, sont toujours d’actualité.

-3. La Bible bondit ; quand elle touche le sol, elle donne une impression d’être à notre portée, terre à terre.

-4. La Bible parle. Jésus est la Parole Créatrice. Chacune de ses paroles a du sens. Jésus se réjouit d’aller vers ceux qui ne le connaissent pas.

Le lapin bleu qui court après la Parole, c’est celui qui veut la maîtriser, la dompter, la dresser.

Mais la Parole de Dieu n’est pas enchaînée, elle échappe à celui qui croit la connaître.

Aucune personne n’a le monopole de la Parole de Dieu, aucun n’en a l’interprétation unique.

-Le lapin gris qui ne connaît pas encore la Parole de Dieu est déjà mis en mouvement par elle.

Questions

-En quoi ai-je fait l’expérience que la Parole de Dieu est vivante parce qu’elle rejoint ma vie ?

-Quand est-ce que la Parole m’a touché le cœur en profondeur ?

-Quand est-ce qu’elle a mis ma vie en mouvement, qu’elle m’a donné une orientation, un nouveau départ ?